Guide de survie à un week-end ski

Guide de survie à un week-end ski

février 18, 2018

Ça fait maintenant une dizaine d’années que vous avez raccroché les après-skis ? Votre mère ou vos amis ont décidé de louer un chalet en bas des pistes « pour réunir tout le monde » ? Pas de panique, tonton Fourcade nous a dit que le ski c’est comme le vélo ça s’oublie pas.

 

Survivre au tire-fesse : votre pire souvenir

Le tire-fesse ou remontée mécanique ou PUNAISE DE PERCHE À LA NOIX DE COCO qui nous embête fortement… est une espèce à prendre avec douceur et délicatesse (très simple à gérer en combi de ski on vous l’accorde) !

Pour ce faire :

- NON on ne se jette pas dessus, on a dit : dé-li-ca-tesse.

- NON ce n’est pas une liane à laquelle on s’accroche, Tarzan au ski ça le fait pas.

- NON on ne s’y met pas à deux, les koalas c’est dans la jungle. Avec Tarzan.

- Et s’il vous plait, NON on ne reste pas pendu au tire-fesse quand on tombe, on lâche prise !

Si vraiment ça ne passe pas, affutez vos mollets et montez à pieds (petit bonhomme sourit)

 

Do you speak ski ?

Survivre à un week-end ski c’est aussi avoir le bon vocabulaire.

« Ça farte ? »

Tel Brice de Nice avec sa planche de surf, cette cire : le « fart », apposé sur la semelle du ski ou du snow, améliore la glisse et l’adhérence à la neige.

Dans le jargon, les fixations sont dorénavant des « fix » et les skis des « spatules ».

« Y a de la « peuf » alors sors tes « fat »

Alors, pas de panique il n’y a aucune insulte dans cette phrase. La « peuf » c’est tout simplement de la neige fraichement tombée en grande quantité c’est également la « poudreuse », la « powpow », la « poudre ». Puis les « fat » c’est ce qui te sert sur de la « peuf », ce sont des skis beaucoup plus larges pour « flotter » sur la neige.

Sinon pour te la péter, ne dis plus « une session glisse » mais « une session ride », parce que le snowpark a aussi son petit vocabulaire spécifique :

Big air : plus gros tremplin

Rails en acier : permettent de glisser en équilibre

Half-pipe : couloir en forme de demi-tunnel

Le grab : attrapez votre ski ou snow en plein saut

Le 180/360/720 : faites demi-tour ou un tour, voire deux en sautant

Le flip : réalisez un salto en avant ou arrière

 

Maintenant, la tenue

Le mauvais goût est quelque chose d’universel, l’univers du ski est également frappé par ce fléau de la combinaison intégrale verte-rose-jaune-orange-fluo avec bandes réfléchissantes et zip argenté (dans lequel on coince ses cheveux évidemment). Est-ce qu’il existe vraiment de jolies combis ?

On a eu beau chercher, on vous avoue qu’une tenue de ski ça reste pas terrible…

Deux solutions s’offrent alors à vous : soit vous la jouez seventies avec pantalon fluo, veste violette et jaune et moon boost rouge, soit vous la jouez discrète avec un total look black !

On n’oublie pas la crème solaire

Mer ou montagne, le soleil nous gagne. Donc si vous ne voulez pas ressembler à une écrevisse sur une paire de ski on se protège ! Sachez que vous êtes deux fois plus exposé au soleil quand vous dévalez les pistes puisque la neige réfléchit le soleil.

On ne va pas être lourd, mais vous voyez où l’on veut en venir. N’oubliez pas votre crème MIMITIKA, dispo sous forme d'un KIT SKI format mini (3x10mL),ultra pratique à glisser dans sa combi !

Et si vous vous posez encore la question de pourquoi mettre de la crème solaire à la montagne  👉   Crème solaire : l'indispensable au SKI.

Après l’effort, le réconfort

 

Fondue, fondue, fondue. Après s’être éclaté sur les pistes on s’éclate… le ventre ! Mesdames, messieurs, nouez votre tablier, enfoncez votre toque sur votre tête, on vous livre NOTRE vraie recette de la fondue savoyarde. Partagez-nous votre vraie recette si jamais ce n’est pas la même…

Dans ton panier tu mettras :

  • 500g de beaufort
  • 2 verres de vin blanc (vin des Abymes)
  • 400g de comté
  • 300g de tomme de Savoie
  • ½ reblochon (facultatif)
  • 1 petit verre de kirsch
  • 1 cuillère à café de maïzena
  • 1 gousse d’ail
  • 1 pain à croûte (genre boule de campagne)

 

Dans ta cuisine tu tambouilleras :

On coupe le pain, on coupe le fromage, sauf le reblochon, en lamelle en enlevant les croûtes. On dissout une cuillère de Maïzena dans un petit verre de kirsch. On frotte le caquelon avec la gousse d’ail jusqu’à usure (de la gousse d’ail hein, pas de vos doigts).

 

Ensuite on chauffe le vin blanc à feu moyen et quand il mousse on baisse le feu et rajoute petit à petit le fromage en remuant avec une cuillère en bois en faisant des « 8 ». Tout est fondu, on rajoute le reblochon et le kirsch + Maïzena.

 

Évidemment on n’oublie pas que celui qui fait tomber son bout de pain a un gage !

 

Notre fondue préférée reste celle au chocolat.



Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.


Voir l'article entier

J'ai testé : arrêter le café pendant 5 jours.
J'ai testé : arrêter le café pendant 5 jours.

mars 14, 2018

Clémentine, notre chargée de business développement, a testé 5 jours sans café. Quels bénéfices? Comment remplacer le café? Voici son témoignage.

Voir l'article entier

Sieste au bureau : la nouvelle tendance pour booster sa productivité efficacement.
Sieste au bureau : la nouvelle tendance pour booster sa productivité efficacement.

mars 07, 2018

20 minutes. C'est le temps qu'il vous faudrait pour combattre efficacement un coup de barre (déjeuner trop copieux, apéro la veille, réunion stressante). On vous explique ici tous les bénéfices de la sieste au bureau et pourquoi vous devriez suivre cette tendance dès aujourd’hui !

Voir l'article entier

Les 6 bienfaits de la marche à pied au quotidien
Les 6 bienfaits de la marche à pied au quotidien

février 27, 2018

Après manger, en rentrant du travail, en allant chercher le croissant… La marche à pied au quotidien c’est plusieurs bienfaits incontournables pour le mood et la santé.

Voir l'article entier