On a craqué pour miasun


par Audrey Delort-Laval 09/06/2017

Qui se cache derriere miasun®?

V et H sont copines depuis le lycée et ont la chance d'avoir grandi à Annecy. Elles ont toutes les deux 24 ans et sont diplômées depuis 3 ans. H est architecte d'intérieur, elle est créative et perfectionniste, son dernier projet était la création d'un Hotel 5* à Val d'Isère. V a étudié à l'IAE de Lille en Marketing et Business, elle est rentrée de Sydney il y a 6 mois après un CDD pour une entreprise française.

Elles ont toutes les deux habité à l'étranger pour des stages : NY pour H, Londres et Genève pour V. Elles avaient déjà une idée assez précise de là où elles voulaient aller. Inséparables & super complémentaires, elles adorent voyager : découvrir une nouvelle culture, explorer les villes pour dénicher des spots healthy, rencontrer des gens différents, apprendre à surfer ou faire du yoga. Elles prennent donc un plaisir fou à créer une boite qui leur ressemble et à travailler tous les jours comme des acharnées. Anna, leur première stagiaire est arrivée le 1er juin pour les aider. 

Comment est né miasun?

En Australie, elles ont réalisé que les gens étaient bien plus protégés du soleil qu'en France et ça les a vraiment marquées! Elles ont aussi réalisé qu'il n'y avait aucune alternative jolie au parasol de plage ou à la tente 2secondes. Un jour de pluie torrentielle, elles ont fait un brainstorm sur comment rendre la tente de plage sexy et créer une marque. L'idée du nom nait : Mia : c'est le surnom d'Hortense. Et miasun sonne comme "Mon soleil". Dernière étape : elles ont inscrit quelques notes stratégiques sur iPhone : communication/distribution etc. C'était le 26 janvier 2016! 

Après ça H est rentrée en France et V a travaillé pendant 6 mois à Sydney. L’idée ne lâche pas H qui apprend à coudre et réalise des prototypes parallèlement à ses projets d'archi en free lance à Barcelone. Encouragée par Donald, son frère, elle participe à la rentrée à des salons de tissus, prend contact avec des réseaux d'accompagnement pour les entrepreneurs et convainc V de rentrer pour tester l'idée. Elles se retrouvent en fin d'année pour s'associer. Leur priorité est de déposer leur marque, leur brevet et leurs dessins et modèles. Elles ont également convaincu Initiative Grand Annecy qui leur a accordé un prêt à taux 0%.

Hasard du calendrier le 26 Janvier 2017 : elles reçoivent leur tout premier prototype d’usine…lI est parfait . Elles réalisent alors que l'idée était née il y a un an JOUR pour JOUR, les planètes sont bien alignées.

Elles ont préféré fabriquer miasun localement:  leurs tissus sont imprimés et confectionnés sur mesure dans la région Lyonnaise. Depuis le 1er Avril (no joke), elles ont ouvert leur site internet, mis en place des partenariats avec des mamans blogueuses, séduit la presse et ont plein événements à venir pour l’été ...

Pourquoi il va changer votre été ?

Vous aurez de l’ombre où vous voulez quand vous voulez,
Vous allez devenir des miasunbabes, l’essayer c’est l’adopter,
C’est une cabane rêvée pour les enfants,
Tu pourras finir tes mots croisés sans brûler,
Et avoir un espace délimité pour chiller sans être collé à ton voisin de serviette,
Plus besoin de se ridiculiser à tenter de la replier,
A emporter en bagage cabine pour les longs week-end,
Les gens sur la plage vont te demander ou tu l’as achetée,
Tu pourras t’amuser à te photographier pour partager ton expérience avec la communauté.

Son petit plus ?

Tout est dedans : la toile, les bâtons, le mode d’emploi, tu peux même y glisser ta crème solaire MIMITIKA!

Pour qui?

Les mamans et adeptes de la farniente au soleil
- pour la plage ou dans le jardin,
- en France ou à l’étranger,
- en solo ou à partager,
- à s’offrir ou pour offrir,
« miasun is always a good idea ».

Une anecdote ?

De Roubaix jusqu’à Tarare, elles cherchaient un coloris jaune fluo parfait. La quête s’est terminée grâce au gilet jaune de sécurité du gérant d’une entreprise textile : il a eu l’idée d’en extraire les pigments. Le rendu est impeccable, c’est la couleur de leur triangle jaune, de leurs cordelettes et de leur identité visuelle :).

Les projets à venir ?

Après avoir fait le tour des plages cet été, 
Vous les retrouverez à Paris à la rentrée, 
miasun veut collaborer et rayonner vers l’étranger, 
Tout en continuant à faire fabriquer Français.




Audrey Delort-Laval
Audrey Delort-Laval

Auteur



Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.


Voir l'article entier

On a craqué pour Les Antillaises
On a craqué pour Les Antillaises

par Audrey Delort-Laval 21/06/2017 1 Commentaire

Voir l'article entier

On a craqué pour Cheerz
On a craqué pour Cheerz

par Audrey Delort-Laval 20/06/2017

Voir l'article entier

On a craqué pour nailmatic
On a craqué pour nailmatic

par Audrey Delort-Laval 19/06/2017

Voir l'article entier