On a craqué pour les bijoux Ana Ruiz


par Audrey Delort-Laval 08/06/2017

Qui se cache derrière Ana Ruiz ?

Une petite fille qui voulait qu'on l'appelle "Perle" et qui était obnubilée par l'idée de créer sa marque de bijoux dès l'âge de 8 ans. Toute sa famille était contrainte de porter ses colliers avec une libellule ou un crocodile en perles de rocaille... Heureusement ses collections ont bien évolué :)

Comment est né la marque Ana Ruiz ? 

Après les perles de rocaille, elle a commencé à travailler le laiton doré, l'argent, le vermeil puis pour finir l'or. Les copines ont bien joué leur rôle de commerciales, en montrant à leur famille, leurs amis, et les commandes sont tombées! Ce petit réseau s'est agrandi, et Ana Ruiz a aujourd'hui sa boutique en ligne.

Son rêve de petite fille s'est réalisé

Pourquoi les bagues Ana Ruiz sont notre coup de coeur ?

Parce qu'on peut les porter tout l'été, les accumuler entre elles.

Pourquoi les bagues Ana Ruiz vont changer votre été ?

Enfin des bagues qui ne colorent pas les doigts d'un vert oxydé après 3 baignades dans la mer! Les bijoux Ana Ruiz sont en Or 9K, cet alliage nous permet de garder nos petits bijoux fins sur nous sous la douche et dans l'eau salé, toute l'année!


Son petit plus ?

Les bagues Light ne se sentent absolument pas sur les doigts, elles ne gênent pas. Cela a été testé et approuvé par une violoniste qui devait toujours enlever ses bagues avant de rentrer sur scène, avec la finesse des bijoux Ana Ruiz elle peut enfin mettre des bagues sur ses jolis doigts de musicienne.


Pour qui ?

Les clientes vont des très jeunes filles pour un premier bijou en Or jusqu'à nos grands mères adorées.


Une anecdote ?

Petite pour faire rire ses cousines, Ana Ruiz se mettait des perles dans le nez. Sauf que la dernière perle est mal passée... promis elle ne le fait plus.


Les projets à venir ?

Futur proche: Ana Ruiz n'arrête pas de découvrir de nouvelles pierres fines lors de ses voyages, elle en a déniché récemment de magnifiques et a hâte de les faire découvrir!
Futur lointain: Ana Ruiz se forme à la "cire perdue", c'est une technique de la bijouterie pour réaliser des pièces uniques. Elle espère présenter sa collection de bagues et de pendentifs uniques et sur mesure l'année prochaine.



Audrey Delort-Laval
Audrey Delort-Laval

Auteur



Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.


Voir l'article entier

On a craqué pour Les Antillaises
On a craqué pour Les Antillaises

par Audrey Delort-Laval 21/06/2017 1 Commentaire

Voir l'article entier

On a craqué pour Cheerz
On a craqué pour Cheerz

par Audrey Delort-Laval 20/06/2017

Voir l'article entier

On a craqué pour nailmatic
On a craqué pour nailmatic

par Audrey Delort-Laval 19/06/2017

Voir l'article entier